Pacific : retrait definitif?


Un retour au sommet, un titre constructeur en objectif, mais ensuite?

Pacific a fait le plus dur à Monza, sans pour autant dominer.
Pénalisée par son moteur manquant de puissance sur le temple de
la vitesse, il aura fallu compter sur un coup de chance, et l’abandon
de Baron et Alesi dans les derniers hectometres pour voir
Pacific renouer avec le succés.
Confortablement en tête du championnat constructeur mais
non au classement pilote, Pacific a indiqué que l’équipe pouvait
disparaitre à la fin de saison .

« Yamaha nous a fait part de sa volonté de se retirer de la F1,
Sans moteur pour la saison suivante et un developpement stoppé depuis
plusieurs courses nous devont faire avec un budget qui sera divisé par
deux l’année prochaine , Nokia ayant aussi décidé de quitter le navire. »

Des lors qu’esperer de cette fin de saison ?
« Nous irons jusqu’au bout, en esperant pouvoir encore jouer sur
les deux tableaux, nous aimerions finir sur une note positive. »

Il ne reste que 3 courses avant la fin du championnat et Pacific
compte 28 points d’avance sur Stratage , Norris lui compte
5 points de retard sur Snowizz.

L’Australie en ouverture et fermeture


Victoire de Damon Hill en 1995 sur Williams.

Le calendrier ce dessine peu à peu et l’Australie fera parti d’un des seuls pays a accueillir deux fois la FA Series sur son sol.

La manche d’ouverture se déroulera à Melbourne sur le tracé de l’Albert Park , alors que celle qui clora la fin de saison aura lieu sur le circuit d’Adelaide.
Pour rappel le circuit avait accueilli la Formule 1 il y a plus de 25 ans, en 1995 . Nous avons hate de voir ce que cela donnera avec des monoplaces plus modernes.